klausnick/莫罗佐夫·尼科莱/профан (klausnick) wrote,
klausnick/莫罗佐夫·尼科莱/профан
klausnick

Embrasser et baiser

Aujourd'hui, on s'est bien marré à l'école. Notre prof de français m'a demandé de conjuguer le verbe „küssen“. J'ai réfléchi un instant, puis j'ai récité: „Je baise, tu baises, il baise, nous baisons...“ Je n'ai pas pu aller plus loin, car le prof m'a interrompu: „Doucement, mon petit, doucement. Pas si vite! On baise la main d'une femme, c'est vrai, mais 'baiser' tout seul veut dire autre chose.“ Puis il nous a expliqué la signification de ce mot. Tout le monde a éclaté de rire. „Ne mettons pas la charrue avant les boeufs“, a ajouté le prof. „On commence par regarder la fille ou le garçon qu'on veut séduire. Quand ça marche, on finit par l'embrasser. Si on veut pousser le flirt un peu plus loin, on peut à la rigueur avoir les mains balladeuses. Mais avant de 's'envoyer en l'air', comme disent certains Français, il vaut mieux se procurer une capote. On ne sait jamais, avec le Sida.“ J'ai donc fini par conjuguer: „J'embrasse, tu embrasses, il embrasse...“ Mais dehors, dans la cour, j'ai vu les copains qui déclamaient en rigolant: „Je m'envoie en l'air, tu t'envoies en l'air, il s'envoie en l'air, nous nous envoyons en l'air...“
Tags: французский язык
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments