klausnick/莫罗佐夫·尼科莱/профан (klausnick) wrote,
klausnick/莫罗佐夫·尼科莱/профан
klausnick

Finis, terminus, limes

389
Finis, terminus, limes: Fin, limite, borne.
S42. Finis, ligne mathématique, fin naturelle, extrémité.
Terminus sert à marquer la fin artificielle où l'on veut que quelque chose s'arrête. Terminus et limes sont des démarcations matérielles qui ont une existence propre, et qui ne sont pas une abstraction comme finis. Terminus équivalant à borne, désigne la limite comme un point; limes, de même que frontière, la désigne comme une ligne. De plus, il n'y a pas dans finis d'idée d'inviolabilité; dans terminus, elle existe comme dérivant de la morale, dans limes, comme provenant du droit ou de la religion. « Terminus loci, finis rei..., finis potest esse etiam ultra terminvm
Crassus mihi visus est oratoris facultatem non illius artis terminis, sed ingenii sui finibus, immensis paene, describere. (Cic, de Orat., I, xLix.)
Crassus, à ce qu'il me semble, a moins défini l'orateur d'après les limita de l'art, que d'après l'étendue de son talent, qui est immense.
Tags: латынь, синонимы
Subscribe

Recent Posts from This Journal

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments