klausnick/莫罗佐夫·尼科莱/профан (klausnick) wrote,
klausnick/莫罗佐夫·尼科莱/профан
klausnick

Proust

il me semblait que j'étais moi-même ce dont parlait l'ouvrage: une église, un quatuor[a1] , la rivalité de François Ier et de Charles Quint. Cette croyance[a2] survivait pendant quelques secondes à mon réveil; elle ne choquait pas ma raison mais pesait comme des écailles[a3] sur mes yeux et les empêchait de se rendre compte que le bougeoir[a4] n'était plus allumé. Puis elle commençait à me devenir inintelligible, comme après la métempsycose les pensées d'une existence antérieure; le sujet du livre se détachait de moi, j'étais libre de m'y appliquer[a5] ou non;
[a1]квартет

[a2]вера

[a3]чешуя

[a4]подсвечник

[a5]стараться, старательно заниматься чем-л.
Tags: французская литература
Subscribe

  • Not to my knowledge

    non quod sciam (Plaut.)

  • борода-2

    Cum quaedam, cur sim barbatus, virgo rogaret, Hoc, dixi, vultu territus hostis abit. Tunc illa id falsum tibi vel me teste probabo. Quae glabra…

  • борода

    Quid est homo sine barba? R. Piscis sine squammis, ursus sine crine, foemina sine pilis, canis sine cauda.

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments